Les transitions et comment les employer

Return to Writing Resources

 

Download a PDF of this resource

 

Les transitions et comment les employer

Dans une dissertation, il importe non seulement d’indiquer clairement les rapports entre les idées à l’intérieur d’un paragraphe, mais aussi de passer avec facilité entre les arguments principaux de différents paragraphes. Cet art de la transition contribue grandement à un style coulant et cohérent.

L’emploi de termes articulants peut s’avérer utile pour expliciter le lien entre deux idées, qu’elles soient à l’intérieur d’un paragraphe ou qu’elles représentent une transition entre deux paragraphes. Le tableau cidessous présente un certain nombre de ces termes, classés selon leur contexte logique.

Connecteurs et termes articulants

Introduction Séquence Temporel Addition
à première vue
au premier abord
de prime abord
pour commencer
d’emblée
d’abord
tout d’abord
en premier lieu
enfin
finalement
pour terminer
en dernier lieu
puis
ensuite
subséquement
ultérieurement
du moment où
depuis/depuis lors
dès lors
désormais
dorénavant
toujours
tout le temps
sans relâche
sans arrêt
sans cesse
souvent
quelquefois, parfois
sporadiquement
de nouveau
en même temps
jusqu’à présent
de nos jours
naguère
jadis
de tout temps
(au fur et) à mesure que
de plus en plus
*également
*aussi
de plus
(ce) qui plus est
en outre
non seulement…
mais aussi/même
d’ailleurs
du reste
de surcroît
en plus de
*ainsi que
*y compris
 Mise en Relief  Illustration  Similarité  Contraste
en effet
effectivement
justement
il ne fait pas de doute que
de fait
en fait
il n’en reste pas moins que
de toute évidence
il est certain que
il est hors de doute que
sans aucun doute
sans nul doute
si bien que
voire
au point que
quitte à
à titre de
comparaison
illustration
exemple
indication
par exemple
notamment
au même titre
de même (que)
à l’instar de
tout comme (si)
tel que
de la même façon
par analogie
parallèlement
par contre
en revance
en contrepartie
au contraire (de)
à l’inverse (de)
à l’encontre de
de l’autre côté
d’autre part
mais
néanmoins
cependant
pourtant
toutefois
vis-à-vis de
 Optique  Cause  Conséquence  But/Moyen
quant à moi
à mon avis
pour ma part
dans cette optique
de ce point de vue
sous cet angle
sous l’aspect de
subjectivement
il semble que
malheureusement
c’est la raison pour laquelle
c’est pourquoi
parce que
puisque
pour cette raison
étant donné (que)
vu (que)
donc
par conséquent
en conséquence
il s’ensuit
ainsi
alors
de cette façcon
de cette manière
afin de
pour (que+subj.)
dans le but de
de façcon à
de manière à
de façcon (à ce) que (+subj.)
de manière (à ce) que (+subj.)
Généralisation Restriction Concession Diversion
d’habitude
d’ordinaire
en général
sans exception
de part et d’autre
pour l’essentiel
autant que possible
à l’exception de
outre le fait que
en particulier
en principe
en pratique
en réalité
du moins
tout au moins
tout au plus
à moins que
d’un côté
d’une part
bien entendu
certes
il est vrai que
ceci dit
aprés tout
en tout cas
de toute manière
de toute façcon
quoi qu’il en soit
pour autant que (+subj.)
quoique (+subj.)
bien que (+subj.)
quant à
en ce qui concerne
au sujet de
à l’égard de
par rapport à
(il) n’empêche
Reformuler Résumé Divers
autrement dit
en d’autres termes
c’est dire que
à proprement parler
(en) bref
en un mot
en quelques mots
enfin
en fin de compte
en somme
en résumé
en conclusion
si ce n’est (que)
sans quoi
sinon
autrement
malgré tout
sous (la) forme de
sous prétexte de
sous peine de
il est possible que (+subj.)
il est probable que
+sans doute

*à ne pas employer au début d’une phrase

+ sans doute veut dire probablement

 

Return to Writing Resources